Conservation de la biodiversité

Neotropical Primate Conservation _ Colombie (Santa Cecilia, Risaralda)

Protection du singe araignée noir colombien en danger critique d’extinction

Partez en immersion dans la jungle colombienne pour protéger les primates et notamment le singe araignée noir en danger d’extinction critique et inobservé dans la région depuis plus d’un an. Nous rencontrons de nombreuses espèces de mammifères, reptiles, oiseaux, amphibiens et insectes.

Dans ce reportage l’équipe Rêv-Earth part en immersion dans la jungle du Risaralda en Colombie avec l’association Neotropical Primate Conservation. Cette association d’origine anglaise se bat pour la protection et la conservation de la biodiversité.

A Santa Cecilia, la forêt et sa faune sauvage sont menacées par de nombreux facteurs comme le trafic d’animaux, la déforestation, certaines traditions culturelles ancestrales, le réchauffement climatique, les mines d’or…

Les membres de l’association luttent ainsi pour la protection de ces écosystèmes si riches en sensibilisant les populations, intervenant dans les écoles, étudiant la biodiversité sur le terrain, assurant la protection alimentaire aux populations afin qu’elles ne puisent pas leurs ressources dans la forêt, analysant le comportement des primates, travaillant avec les autorités locales de protection de l’environnement…

Reforestation & régénération d’écosystèmes en Colombie – Rogitama Biodiversidad

Rogitama Biodiversidad _ Colombie (Arcabuco, Boyacá)

Reforestation et régénération d’écosystème

Dans le monde, l’agriculture est à elle seule responsable de 90% de la déforestation. Depuis 1990, 420 millions d’hectares de forêt ont disparu.

Dans ce reportage l’équipe Rêv-Earth part dans le Boyacá en Colombie à la rencontre de Roberto et de sa famille qui consacrent une partie de leurs vies à la reforestation.

En 1982, ces 29 hectares n’étaient que des pâturages au sols extrêmement pauvres ; 40ans plus tard, c’est un véritable paradis pour la faune et la flore.

On y retrouve 182 espèces d’oiseaux, dont une multitude de colibris mais aussi la Paruline du Canada qui est en péril et qui migre sur ce site pour passer l’hiver. Rogitama participe à la survie de cette espèce !

Sur seulement 8 arbres, ils ont découverts 161 espèces de lichens, dont 50 nouvelles pour la Colombie et 3 nouvelles pour la science !